Même en retraite, Véronique Genest continue de faire des heures supplémentaires. La raison est qu’elle a besoin de 10.000 euros par mois pour survivre.

Une retraite trop faible selon Véronique Genest


Véronique Genest a désormais 66 ans. Pourtant, la célèbre actrice travaille toujours. La raison ? La pension alimentaire des acteurs serait trop faible. Heureusement que durant leur carrière, ils gagnent bien leur vie. Véronique par exemple a empoché pas mal d’argent notamment en incarnant la commissaire Julie Lescaut.

D’ailleurs elle était dans la peau de Julie pendant une vingtaine d’années sur TF1. A la fin de sa carrière, elle a atteint les 200.000 euros pour chaque tournage. L’actrice a alors pu mettre beaucoup d’argent de côté.

La réserve est épuisée


Malgré qu’elle ait été très prévoyante durant sa carrière, Véronique Genest est obligée de travailler pour subvenir à ses besoins. En effet, ses actifs et ses économies ne dureront pas éternellement. Comme elle le dit si bien, le métier d’actrice fait gagner beaucoup d’argent mais cela implique également qu’elle dot payer beaucoup d’impôts.

D’ailleurs, le Covid ne l’a pas du tout aidé. En effet, comme les tournages furent annulés, elle ne pouvait pas gagner sa vie. C’est d’ailleurs cette crise sanitaire qui a eu raison de sa réserve d’argent. Elle n’est pas la seule actrice à avoir vécu des moments difficiles à cause de la pandémie. Comme elle le dit à l’époque sur Jordan de Luxe, nous avons eu deux années difficiles.

Elle est obligée de se serrer la ceinture


Afin de subvenir à ses besoins et aider son entourage, Véronique Genest doit travailler. Mais ce n’est pas suffisant. Elle doit également restreindre ses petits caprices. En effet, l’actrice ne va plus au restaurant depuis 2 ans et ne paye plus quand elle va au théâtre. De plus, son budget vestimentaire ne dépasse pas les 30 euros.

Amoureuse de son métier, elle continue les tournages. Elle travaille actuellement sur une série. Sans oublier qu’elle n’a pas abandonné le théâtre. Avec tout ça, elle peut enfin arrondir ses fins de mois. En effet, si elle compte toutes ses dépenses mensuelles, elle a besoin d’au moins 10.000 euros par mois.