Dans cet article, nous allons rapporter pour Véronique Sanson une carrière exceptionnelle qui n’est pas près de s’arrêter encore. Apparemment, cette véritable machine à tubes continue de faire le show malgré sa récente maladie et son âge avancé. Notamment, l’ex-compagne de Michel Berger actuellement âgée de 73 ans avait souffert d’une tumeur des amygdales en 2018.

Son évolution depuis le début


En effet, pour Véronique Sanson sa carrière exceptionnelle dans l’industrie musicale débute en 1967 avec sa coiffure à la Farah Fawcett.

Par la suite, l’auteure-interprète effectue un passage aux États-Unis en 1980 à quand elle décide de succomber à la folie capillaire de la permanente.
Dans ce sens, l’artiste a marqué plusieurs générations par le biais de ses tubes Amoureuse, Besoin de personne et tant d’autres.

Dernièrement, l’idole des eighties se fait connaître par la nouvelle génération grâce au film Tout ce qui Brille en 2010.
Mais encore, la reprise de Chanson sur ma drôle de vie par la réalisatrice et Leïla Bekhti relance sa popularité.

Elle continue l’aventure à 73 ans


En effet, la musique représente pour l’ex-compagne de Michel Berger actuellement âgée de 73 ans une véritable thérapie.
Dans ce sens, cette bête de scène nous montre qu’elle sait s’adapter au style de chaque époque traversée dans ses concerts.

En même temps, Véronique Sanson n’a jamais considérer les questions par rapport à son âge comme un sujet tabou.
Apparemment, elle affirme dans le cadre d’une interview avec Paris Match en 2012 « La vieillesse est inéluctable, il faut l’accepter avec bonheur ».

Notamment, à l’occasion de son 70ᵉ anniversaire, elle va même jusqu’à se qualifier elle-même de « survivante ».

Véronique Sanson une carrière exceptionnelle


En effet, Véronique Sanson évoque sa carrière exceptionnelle sur le plateau de C à vous le 16 janvier dernier.

Dans ce sens, elle confie dans le cadre de son passage sur cette émission de France 5 ne jamais avoir utilisé un playback.
Apparemment, durant plus de 50 ans de carrière, elle n’a jamais voulu opter pour cette solution de facilité.

En même temps, elle affirme dans le cadre de cette interview qu’elle ne peut pas chanter deux fois la même chanson de la même manière.
Et pourtant, le playback faciliterait le tâche pour tout le monde, pas besoin de brancher, il faut juste faire semblant.