Sophie Davant essaie de mettre les vendeurs et les vendeuses aussi à l’aise que possible lorsqu’ils passent dans son émission « Affaire conclue ». Toutefois, les choses ne se déroulent pas toujours comme prévu, une chose que la belle blonde n’apprécie pas du tout.

Ce mardi 7 juillet sur le plateau de l’animatrice, un petit incident arrive à l’énerver complètement. A croire que Sophie Davant peut faire toute une histoire pour un rien. Les retombées de la situation ne passent pas inaperçus auprès des internautes !

Une vendeuse fait la sourde oreille à Sophie Davant


Plusieurs candidats participent à l’émission Affaire conclue pour rencontrer directement la célèbre animatrice Sophie Davant. Ce qui n’est pas le cas d’Odile, une amatrice de brocante de 66 ans. La sexagénaire a un objectif précis en venant dans l’émission : vendre une veilleuse en porcelaine qui symbolise un petit ange blanc et or.

Le déplacement d’Odile depuis Malemort-sur-Corrèze l’a peut-être rendu un peu mal attentionné, mais elle a complètement ignoré la belle blonde pour se concentrer totalement sur le commissaire-priseur, Harold Hessel.

Sophie Davant n’hésite pas à faire remarquer son agacement


Après l’intervention du commissaire-priseur, l’animatrice se lance dans les piques sans tarder « Vous avez d’autres questions ou pas ? Parce que comme vous posez de bonnes questions, moi je me repose pendant ce temps-là… », avec un ton désinvolte et agacé.

« Eh bien oui, a répondu le plus naturellement du monde la vendeuse. Parce que j’ai un ami brocanteur qui a fait des recherches et qui m’a dit qu’il ne connaissait pas ce modèle… », répond l’amatrice de brocante sans lui accorder la moindre attention. La Corrézienne a bien mis à sa place Sophie Davant et passe en salles des ventes, mine de rien.