Le producteur William Leymergie est affligé par un terrible deuil qui le rend vraiment inconsolable. Sa nouvelle compagne, Sophie Davant réussit à le tirer de son malheureux état. Un magazine livre les informations consacrées à ce triste épisode de sa vie.

William Leymergie reste affligé par un terrible deuil qu’il oublie petit à petit avec Sophie Davant


Après la disparition de sa précédente compagne, l’amant de Sophie Davant reste dans une grande sensation de douleur. En effet, William Leymergie est affligé par la perte de sa compagne qui partage sa vie depuis beaucoup d’années. Cependant, il parvient à se tirer peu à peu de son chagrin avec la nouvelle femme de sa vie, la présentatrice.

Précisément, l’animateur de France 2 perd la femme qui partage sa vie pendant trente ans il y a deux ans. Elle disparaît en laissant beaucoup de monde ainsi que son mari dans le chagrin à cause d’un arrêt cardiaque. À ce jour, elle repose tranquillement au cimetière de Saint-Gatien des bois qui se trouve dans le Calvados.

Le réalisateur affronte mal la perte de son ancienne compagne


Le magazine Ici Paris dévoile que l’animateur ne semble pas concevoir la disparition de la femme de sa vie. Un an après l’avoir dit au revoir, il parait peu probable pour lui de faire son deuil et l’oublier. D’ailleurs, dans le temps, William Leymergie se cache derrière le déni pour masquer sa souffrance et sa grande tristesse. Le mal lui reste affligé.

Il dit justement qu’il ne passe pas un jour sans qu’il lui dise qu’elle est belle. En effet, heureusement que la belle Sophie Davant se présente pour l’aider à sortir de sa grande tristesse. Elle devient précisément le pilier sur lequel il peut compter. Il sort donc de sa période sombre et revoit la vie en rose avec sa nouvelle compagne.

Sophie Davant aide le réalisateur à sortir de son chagrin


L’hebdomadaire relate qu’ils ont une complicité imparable entre eux. L’animateur de C8 veille toujours sur l’électron libre qu’est Sophie Davant sur l’antenne et dans la vie. Le magazine indique également que ça arrive de temps à autre à William Leymergie de la conseiller sur ses habits. Il dit à sa compagne qu’elle reste mieux en bleu marine, car cela met en valeur son visage.

L’animateur aide sa compagne avec ses tenus. Il se demande pourquoi se donner tant de peine avec tout cela. Choisir un habit avec un peu de sobriété peut simplifier la situation. Justement, la tension perturbe effectivement les signaux envahissants. Il rajoute qu’il n’est pas nécessaire d’avoir trop de fond de teint, car cela met en flagrant les traits et la vieillit.