L’ancien sniper de l’émission de « On n’est pas couché », Yann Moix enflamme l’affaire Paul Pogba. Il y a quelques semaines, ce dernier a été victime d’une attaque en bande organisée dans son appartement. L’attaquant de Juventus accuse son propre frère, Mathias, avec qui ses relations sont extrêmement tendues.

Yann Moix enflamme l’affaire Paul Pogba


Alors qu’il s’est exprimé sur CNews, Yann Moix a jeté de l’huile sur le feu concernant l’affaire Paul Pogba. Selon ce dernier, son frère Mathias lui aurait déjà fait du chantage. Invité sur le plateau de CNews le 29 août dernier, Yann Moix va s’exprimer sur l’affaire des frères Pogba.

Quand Paul Pogba accuse son propre frère de tentative d’extorsion en bande organisée, tout le monde retient son souffle. L’écrivain-réalisateur avait alors rappelé les vidéos postées par Mathias sur Tik Tok. Yann Moix avait alors déclaré que ces vidéos sont loin d’être une surprise. En plus de ce qui est arrivé à Paul Pogba, selon Yann Moix, la tournure de l’affaire ne va pas être rose pour Mathias.

Déclarations de Yann Moix


Au cours de la discussion concernant la guerre entre les deux frères Pogba, Yann Moix avait déclaré qu’il détestait la famille. Il avait assuré qu’il méprisait les repas de familles, car il considérait que c’était comme de l’inceste. Etonné, Pascal Praud supposait que ses propos n’étaient pas à prendre au premier degré, peut-être était-ce de l’humour noir.

Mais Yann Moix ne démord pas, il a même ajouté qu’il souhaitait la mort à tous les membres de sa famille. Des déclarations qui ne sont pas passées inaperçues.

La guerre des frères Pogba


Il y a quelques semaines, Mathias Pogba avait posté une vidéo sur Tik Tok où il promettait de faire de « grandes révélations » sur son frère. Quelques jours plus tard, Paul Pogba se fait attaquer dans son appartement, par 4 hommes cagoulés qui ont tenté de lui dérober de l’argent et différents bijoux. Paul Pogba avait alors accusé ouvertement son frère Mathias.

Ce dernier avait démenti les accusations à son encontre, et il a d’ailleurs ajouté qu’il était totalement étranger à tout ce qui se passait. Les autorités françaises et italiennes se sont emparées de l’affaire.