Même s’il tient à sa liberté, l’éventualité que Yannick Noah officialise avec Malika très prochainement reste tout à fait valable. Dans ce sens, le papa de cinq enfants qui ne voulait à la base que d’un CDD pourrait bien changer d’avis. En même temps, un anniversaire organisé en douce pour l’année prochaine représente une occasion parfaite pour franchir un nouveau cap

Yannick Noah officialise avec Malika


En effet, deux ans après l’implosion de son couple avec Isabelle Camus, l’ancien tennisman en aurait fini avec son célibat.

Dans ce sens, suite à son divorce après 17 ans de vie commune, le chanteur retrouve le bonheur de nouveau.
Notamment, aux côtés d’une jeune femme qui travaille dans le domaine médical qui se prénomme Malika.

En même temps, il se pourrait que Yannick Noah officialise avec Malika très prochainement à l’occasion d’un grand événement.
Apparemment, cette heureuse élue de son cœur pourrait faire changer d’avis ce papa de cinq enfants qui tient à son indépendance.

Les confidences de Yanick Noah


En effet, Yannick Noah balance « Comment jurer fidélité pour toute la vie ? La polygamie est plus honnête ».

Dans ce sens, l’ancien tennisman préfère s’engager dans un CDD de deux ans pour ses relations de couple.
Et pourtant, le magazine Voici qui rapporte l’escapade romantique du couple en Normandie trouve ces mots très durs.

Néanmoins, le papa de cinq enfants semble avoir oublié ses doutes et ses craintes aux côtés de de sa nouvelle chérie.
Par conséquent, la publication affirme que le fait que Yannick Noah officialise avec Malika pour un CDI ne serait pas exclu.

Un anniversaire organisé en douce


En effet, le couple pourrait franchir un nouveau cap à l’occasion des 40 ans de son sacre à Roland Garros.

Dans ce sens, un grand hommage se prépare en douce, une grande célébration pour marquer cette anniversaire l’année prochaine.
Apparemment, Yannick Noah livre quelques confidences à ce propos au JDD sans toutefois savoir ce qui l’attend.

Notamment, il confie « C’est cool parce que j’ai pensé un moment qu’il n’y aurait rien, même pas un truc symbolique ».
Par ailleurs, la Fédération envisagerait de renommer le village de Roland-Garros « village Yannick Noah ».