Yves Rénier a passé l’arme à gauche ce samedi 24 avril dernier du haut de ces 78 ans. Une disparition qui sonne comme un coup dur pour ses proches surtout pour Jean-Luc Reichmann qui l’avait eu en téléphone la veille.

Yves Rénier et Jean-Luc Reichmann, de très proches amis


Yves Rénier vient de pousser son dernier souffle à son domicile de Neuilly-sur-Seine dans la nuit de vendredi à samedi. Il est devenu célèbre en interprétant le Commissaire Moulin durant pas moins de quarante ans. Une disparition qui a laissé un grand vide dans le cœur de bons nombres de personnes, dont Jean-Luc Reichmann qui le voyait comme un véritable ami.

Yves Rénier fait partie des figures emblématiques du monde du petit écran. Il avait fait une apparition dans des séries comme Belphégor ou le Fantôme du Louvre. Cette dernière a été suivie par des millions de téléspectateurs. Ce n’est que plus tard qu’il est devenu le célèbre Commissaire Moulin. Yves Rénier et Jean-Luc Reichmann étaient très proches d’où ce grand vide que ressent l’animateur des 12 coups de midi. Un décès qu’il a du mal à croire d’après son post sur son compte Instagram. « Yves. Dis-moi que ce n’est pas possible. On était encore hier au téléphone. Je t’embrasse comme je t’aime », pouvait-on lire.

Des hommes unis par leurs valeurs


Yves Rénier et Jean-Luc Reichmann avaient beaucoup de points communs. En premier lieu, il y avait l’amour de leur métier et du public. De plus, ils ont tous deux interprété des personnages célèbres à la télévision. Aussi ils s’apprécient beaucoup mutuellement. Le sens de la famille et d’une certaine rigueur les rapproche en toute circonstance. Dans leur vie professionnelle, ils ont eu la chance de collaborer. Le grand acteur se souvenait encore du jour où Jean-Luc Reichmann lui proposait de le rejoindre dans la série de TF1. Lors d’un entretien auprès de Télé 7 jours, le défunt avait gardé un souvenir ému de l’offre de son ami.

« J’ai pris un vrai plaisir à jouer ce personnage aussi antipathique que sournois. Et puis, Jean-Luc Reichmann m’a proposé ce rôle en me disant : “tu verras, c’est sympa. On tourne à Marseille et à Aix-en-Provence. Tu ne va pas t’emmerderas” », relatait-il.

Une nouvelle expérience qu’il a vécue avec joie et intensité. Il avait aussi confié que c’est du pur bonheur de collaborer avec Jean-Luc Reichmann. Apparemment, ils étaient très connectés avant que la mort ne les sépare à jamais. Une disparition qui attriste son public, mais aussi son grand ami.